Logo Université Laval Logo Université Laval

Faculté d'aménagement,
d'architecture,
d'art et de design

École
d'architecture

Maîtrise en architecture (M. Arch)

Le programme de maîtrise tente d’anticiper sur la diversification et la transformation de la profession, grâce notamment à l’ampleur de la recherche (création, action, fondamentale, appliquée) qui est menée à l’École. Il est composé de concentrations qui placent l’enseignement et la recherche au cœur des débats et des défis importants pour la pratique de l’architecture.  

CONCENTRATIONS EN RECHERCHE-CRÉATION

Une concentration est composée d’un atelier de design architectural (6 crédits) et d’un cours théorique (3 crédits).

 Architecture et fabrication numériques (concentration offerte à l’automne)

  ARC-6040 Projets d’architecture et fabrication numériques (6cr)   ARC-6046 Méthodes en architecture et fabrication numériques (3cr)

Usage du numérique et de ses applications pratiques au niveau les différentes phases de conception et de fabrication d’un projet architectural avec l’aide de l’algorithmique, de la modélisation et de la découpeuse numérique comme processus de réflexion, méthode de construction et de réalisation des maquettes d’étude. Cette concentration offre la possibilité d’acquérir et de développer les différentes connaissances essentielles à la réalisation des modélisations et fabrications virtuelles, en vue de la construction de la maquette actuelle du projet. Elle permet d’intégrer les différentes possibilités et potentialités du numérique, en les expérimentant et en les testant à toutes les étapes du processus de conception architecturale par l’algorithmique, la modélisation et les fabrications numériques.

 

DQ - Décélération qualitative

Image: DQ – Décélération qualitative (Romy Brosseau, Julien Beauchamp, Alexandre Hamlyn)


Design urbain  (concentration offerte à l’automne)

  ARC-6033 Design urbain: concepts et méthodes (3cr)    ARC-6039 Projets de design urbain (6cr)

En s’intéressant à la fois à la face publique et urbaine de l’architecture et à l’espace physique de la planification du territoire, le design urbain vise la création et le contrôle des formes de la ville, de même que l’aménagement qualitatif des milieux de vie et des espaces publics collectifs. Les projets de planification urbaine auxquels l’École et ses étudiants se consacrent sont particulièrement motivés par la recherche de solutions consensuelles, avec les collectivités impliquées, dans un contexte de travail réellement interdisciplinaire et participatif. En misant sur le développement d’attitudes responsables à l’égard des dynamiques culturelles et sociales, du développement durable, de la création de collectivités viables et des processus participatifs d’aménagement, cette concentration prépare les futurs architectes à relever des défis complexes de requalification de milieux existants aussi bien que de développement et, d’autre part, d’investiguer les nouveaux territoires du design urbain (périphéries et banlieues récentes, non-lieux, nœuds d’intermodalité, etc.).

 


Programmation et design  (concentration offerte à l’automne)

  ARC-6036 Programmation et design (6cr)   ARC-6043 Programmation et évaluation architecturale (3cr)

Le rôle fondamental que joue la programmation dans l’expérience humaine, l’organisation des activités quotidiennes et la qualité du milieu bâti repose grandement, au-delà de l’élaboration de normes prescriptives, sur l’identification des enjeux humains, organisationnels, écologiques et culturels que soulève un projet d’architecture, en lien avec les contraintes et les défis que posent l’adaptation ou de la transformation de types architecturaux existants. À cet égard, la formation théorique et pratique offerte en programmation et design mise sur l’intégration dans le processus de design de données probantes et d’intervenants clés des milieux concernés, et sur une connaissance fine du milieu en opération. L’objectif est d’éclairer la décision architecturale dans des domaines aussi complexes que sont les milieux de soins et de services sociaux, les milieux éducationnels, ou encore les ressources résidentielles pour les personnes fragilisées. Les futurs architectes sont ainsi appelés à développer une solide expertise en méthodes avancées de programmation et d’évaluation architecturales.

 


Habitats et cultures  (concentration non disponible pour A2015 et H2016)

  ARC-6041 Habitats et cultures (6cr)   ARC-6047 Architecture, urbanisme et coopération internationale (3cr)

La connaissance des facteurs culturels qui caractérisent les rapports entre une communauté et son territoire est à la base d’une bonne compréhension des approches et des valeurs qui supportent une véritable sensibilité interculturelle et une réelle coopération internationale. Avec la mondialisation, l’engagement sensible des architectes est d’autant plus important dans les pays et régions dits « en développement » que les milieux et les conditions de vie de popula-tions économiquement défavorisées y sont précaires. Il passe par une attitude de découverte, d’observation et d’écoute actives, ainsi que par l’analyse et l’interprétation participative de divers modes d’appropriation et d’occupation de l’espace. Ainsi, les relations entre les formes bâties, les pratiques culturelles en mouvement et les dimensions temporelles et collectives de l’architecture sont placées au coeur des démarches de recherche et de création susceptibles de contributions responsables et appropriées à la transformation durable, tant sur les plans culturel qu’écologique, des milieux de vie précaires des pays et régions en développement. 

 


Ambiances physiques et design  (concentration offerte à l’hiver)

   ARC-6037 Ambiances physiques et design (6cr)   ARC-6044 Ambiances physiques architecturales et urbaines (3cr)

Larchitecture doit redécouvrir les multiples aspects de notre relation à l’environnement, des enjeux bien réels de performance environnementale aux enjeux moins tangibles (esthétiques et éthiques) du projet. La concentration propose d’approfondir cette problématique par l’étude systémique des ambiances thermiques, lumineuses et acoustiques. Une approche systémique permet d’optimiser la performance énergétique du bâtiment ainsi que la santé et le confort des ‘habitants’ tout en minimisant les impacts négatifs sur l’environnement en termes d’énergie et de ressources. Les ambiances physiques réfèrent aussi bien aux aspects quantitatifs (énergie, matière) que qualitatifs (perception, confort, bien-être) de l’environnement construit. Le concepteur possède ainsi le pouvoir de moduler  l’interface intérieur-extérieur par les variables de l’architecture dans la résolution de l’équation environnement/santé/confort avant d’intégrer, le cas échéant, les systèmes actifs de contrôle environnemental. Cette approche intégrée requiert une investigation aux échelles urbaine (micro-climats locaux), architecturale (organisation spatiale du bâtiment), et matérielle (propriétés physiques/environnementales des matériaux). 


Conservation et restauration  (concentration offerte à l’hiver)

  ARC-6038 Projets de conservation et restauration (6cr)   ARC-6045 Histoire, théories et pratiques en conservation (3cr)

Cette concentration propose aux étudiants d’explorer les enjeux qui animent les interventions sur l’environnement bâti, historique ou moderne. Elle offre l’occasion de réfléchir sur les programmes qui réintégreront les lieux dans leur milieu actuel. Se faisant, l’adéquation entre l’architecture existante et les besoins des nouveaux usages pose des questions de composition architecturale fondées sur une appréciation et une interprétation de l’architecture d’hier et d’aujourd’hui. Enfin, ce nouveau dialogue se poursuit dans l’exploration des enjeux de tectonique qui confrontent les techniques traditionnelles avec les nouveaux matériaux et assemblages. Ces différents aspects se conjuguent de manières variées à l’échelle du site, du bâtiment et de ses détails. Ils permettent ainsi aux étudiants d’envisager une variété d’interventions et d’interprétations fondées sur la connaissance des lieux et le développement d’un raisonnement conceptuel pertinent. 


Construction et design  (concentration offerte à l’hiver)

  ARC-6035 Construction et design (6cr)   ARC-6042 Recherche, développement et création en construction (3cr)

Cette concentration s’intéresse à l’intégration des techniques et des matériaux innovants en conception architecturale, ainsi qu’à l’exploitation inventive des techniques et des matériaux courants. Ses concepts et méthodes se fondent sur ceux du cours La pensée constructive en architecture, mettant en application les regards croisés d’académiciens et de professionnels sur les cultures constructives. L’atelier de projet explore le potentiel architectonique des composantes et des systèmes du bâtiment, notamment la structure, l’enveloppe et les services techniques. Les étudiants doivent concevoir un projet chargé d’une dimension critique au plan conceptuel et formulé de la manière la plus complète possible aux plans matériel et technique; l’une et l’autre dimension devant être coordonnées dans une seule et même « pensée constructive ». Le cours théorique associé porte sur le rôle de l’architecte dans le développement des innovations technologiques et dans leur intégration à la conception architecturale, ce qui permet aux étudiants d’explorer une innovation de leur choix.